Les meilleures destinations à explorer dans la saison des pluies


Voyager dans la saison humide semble une « folle » idée, car personne ne sait comment réagir si une forte pluie interrompt inopinément votre voyage, sans parler du fait de partir loin à la découverte d’un lieu insolite pour admirer uniquement les averses. Cependant, la Mère Nature est tellement miraculeuse qu’elle peut transformer l’impossible en possible. En fait, pendant les jours les plus ennuyeux de l’année, il existe plusieurs destinations présentées ci-dessous avec la beauté unique qui va vous proposer les expériences à ne pas manquer.

1. Cambodge 

cambodge tonle sap
Le Cambodge possède le climat divisé en 2 saisons principales comme les pays d’Asie du Sud-Est. À la saison pluviale (entre juin et novembre), une forte précipitation est enregistrée au Cambodge. Les pluies ont la tendance de se prolonger pendant au moins certains jours jusqu’à une semaine. Situé à 25 kilomètres du centre-ville de Siem Reap, une visite aux alentours du lac Tonlé Sap est le choix la plus idéal à vous proposer dans la saison des pluies au Cambodge. 
 
Pendant plusieurs mois de la saison sèche, Tonlé Sap atteint un niveau de l’eau assez faible (environ 1 mètre), s’étendant sur une superficie de 27.000 kilomètres carrés. Cependant, la saison des pluies a changé totalement le visage du lac. Le fleuve Mékong a versé une grande quantité d’eau à Tonlé Sap, transformé ce lieu en un immense lac avec la superficie de 16.000 kilomètres carrés et la profondeur de 9 mètres. 
 
Actuellement, la zone aux alentours de Tonlé Sap vous propose une variété des maisons d'accueil (homestay). En revanche, vous pouvez louer les bateaux en bois à découvrir la richesse du système écologique là-bas, et comprendre la vie des habitants sur les villages flottants. Il faut mentionner les villages les plus célèbres tels que Chong Khneas, Kampong Phluk, Kampong Khleang, Prek Toal, etc. Les spécialités à ne pas manquer sont préparés à base des poissons, dont la plus connue est Channidae. 
Pourquoi vous n'essayez pas le voyage combiné Vietnam Cambodge pour votre été cette année?
 

2. Costa Rica 

costa rica
La saison des pluies est considérée comme la période la plus belle et magnifique au Costa Rica. En général, les touristes choisissent le moment entre mai et novembre pour découvrir ce pays d'Amérique centrale. Selon les habitants locaux, les premières pluies en été peuvent donner la bénédiction pour tout le monde. En revanche, la saison humide est considérée comme la saison verte. 
 
Une chose facilement à constater en voyageant le Costa Rica dans ce moment-là, c’est la scène impressionnante dominée par la couleur verdoyante de la végétation. La saison des pluies au Costa Rica vous accueille par une aventure mystérieuse à la découverte du réserve naturel Santa Elena surnommée « la forêt des nuages ». Il est l’habitat de plusieurs espèces végétaux précieux et épiphytes. Le réserve se caractérise par une couche de brouillard très dense qui domine une vaste région forestière. 
 
Les touristes peuvent suivre le long du sentier, s’immerger dans une atmosphère fraiche et humide, aventurer le royaume des animaux sauvages tels que : jaguars, singes et oiseaux précieux. Si l’excursion en route ne vous intéresse pas, il y a la possibilité de se balader sur les pirogues pour traverser avec lenteur ces forêts tropicales.
 
Dans le cas où vous planifiez votre voyage au Costa Rica en Septembre ou en Octobre, vous aurez une grande chance de vivre au sein des activités dynamiques organisées à la célébration de la Fête nationale de ce pays, y compris les parades à cheval, les spectacles de rue, et notamment les danses traditionnelles. 
 

3. Japon 

japon hokkaido
Depuis le mois de juin, les fortes pluies commencent à envahir la terre du pays des fleurs de cerisier (sauf la région d’Hokaido). La présence des pluies rend les paysages du Japon plus charmants sous les yeux des touristes. En particulier, cette époque annuelle au Japon coïncide avec le moment de récolte des prunes mures. Donc, la saison pluviale est surnommée également « les pluies des prunes ». Une des expériences à ne pas manquer au Japon est d’admirer la beauté des hortensias (Ajisai en japonais) en fleur. Cette plante est considérée comme « la reine de la saison pluviale au Japon ». 
 
On va voir les fleurs de hortensias avec la couleur véritablement vivante partout : sur les routes, dans les parcs, montagnes, etc. La pagode Meigetsuin (Kanto), la pagode Chokokuji (Asakusa) sont aussi les meilleures adresses pour contempler la séduction cachée derrière les pétales de la fleur d’Ajisai multicolores. 
 
En y arrivant, les touristes peuvent trouver pour eux-mêmes les moments précieux pour se méditer à travers une activité spéciale : regarder les algues. Il s’agit d’une thérapie appliquée ces dernières années au Japon permettant aux clients d'atteindre le meilleur état mental après la guérison. À Saiho-ji (Kyoto) et Ginkaku-ji (les 2 pagodes connues au Japon), vous pénétrerez dans le calme des forêts verdoyantes et admirerez les algues à travers une petite loupe. Se perdre dans la forêt mystérieuse pendant des heures, explorer le monde des algues et entendre les partages concernant au processus de développement de chaque type d’algues peuvent vous aider à vivre en harmonie avec la nature, réduire le stress et renforcer la résistance du corps humain. 
 
En particulier, admirer les lucioles fait partie des activités à ne pas manquer lors de votre voyage au Japon dans la saison pluviale. Surtout, le festival Fussa Hotaru est l'occasion importante organisé à Fusa où plus de 500 lucioles de Genji illumine le ciel nocturne miraculeux - un mémoire inoubliable qui va ancrer dans le cœur des visiteurs à jamais. 
 

4. Botswana 

Botswana
Selon le site web prestigieux « The Culture Trip », la saison des pluies est le moment à ne pas rater pour voyager au Botswana. Comme le Costa Rica, la saison pluviale au Botswana est surnommé « la saison verte ». Visitant ce pays africain pendant ce temps-là, les touristes se sentiront comme dans un pays des merveilles dominé par la couleur verdoyante. 
 
Situé au centre du désert oriental du Botswana, « le pan de Makgadikgadi » est le choix en premier pour réaliser le rêve de découvrir la nature sauvage. Dès l’arrivée de la saison des pluies, une grande partie de la superficie des « pans de sel » sera inondée, à la suite d’un retour plusieurs espèces tels que zèbres, flamants, antilopes et lions. 
 

5. Thaïlande 

thailande Damnoen Saduak
Si vous tapez sur le moteur de recherche un groupe de mots “Moment idéal pour visiter la Thaïlande”, la plupart de résultats vous conseille de partir en vacances pendant la saison sèche qui se déroule annuellement depuis octobre jusqu’en avril. En fait, le climat favorable nous permet de passer un voyage avec sécurité et pleine de joie. Cependant, êtes-vous curieux si la Thaïlande possède quel côté attrayant dans la saison humide ? 
 
Dès l’arrivée des premières pluies estivales, la saison des fruits en Thaïlande commence à entrer dans la période la plus dynamique. Les fruits tropicaux sont trouvés partout dans les marchés traditionnels séculaires tels que Damnoen Saduak, Tailing Chan, Amphawa, Or Tor Kor, etc. Les bateaux se circulent sans répit à la surface de l’eau, apportant de nombreux fruits typiques d’une zone climatique chaude et humide : ramboutans, mangoustans et durians. 
 
En plus, la saison pluviale en Thaïlande peut faciliter les activités sportives aventureuses. La rivière de Khek, remplie pleinement d’eau, est le lieu où se déroule les courses de pirogues et de pontons. 3 heures de se promener au sein d’une vaste zone d’eau douce vous permettront de passer tous les émotions spéciales mélangées à la fois d'excitation et anxiété dans les moments où vous conquerrez avec succès les virages étroits, et même les cascades escarpées. 
Si vous recherchez l'inspiration asiatique ainsi que la sérénité, laissez-vous tenter par un circuit au Vietnam !